A New York, après King Kong, il y a un nouveau gorille en Ville !

Près de Hudson Yards, dans le tout nouveau Bella Abzug Park, pour les chanceux qui sont à New York, il y a depuis le 24 août une nouvelle curiosité à admirer, il s’agit du Roi Nyani (gorille en swahili), un gorille géant en bronze (le plus grand au monde d’ailleurs !)

Image: avec l’aimable autorisation de Gillie et Marc Schattner pour Time Out NY

Cette statue a été réalisée par les artistes Gillie et Marc Schattner, de renommée mondiale, qui ont consacré leur vie à sauver des espèces en voie de disparition grâce à leurs œuvres. Ils ont amené King Nyani au Parc Bella Abzug d’Hudson Yards pour sensibiliser le public et collecter des fonds en faveur des gorilles menacés d’extinction.

En effet, leur mission est d’amener des animaux en danger extrême d’extinction dans les zones urbaines afin que les gens du monde entier puissent tisser un lien avec eux et s’intéresser à leur cause, un premier pas vers leur sauvetage ?

Cette sculpture mesure 2,5 m de haut, 8 m de long et pèse 2,3 tonnes. Elle est si grande que ce nouveau King Kong peut contenir facilement deux à trois personnes dans sa main ! 

La sculpture représente le chef de famille d’une tribu de gorilles (des dos argentés précisément) des montagnes d’Ouganda avec qui Gillie et Marc ont passé du temps lors de leurs voyages. «C’était magnifique de voir ce dos argenté interagir avec sa famille. Il était si doux et aimant et se souciait clairement d’elle », a déclaré Marc dans un communiqué.

Vous pourrez le prendre en photos pendant ces 9 prochains mois, car en mai, il déménagera certainement pour rejoindre The Last Three, vous savez ? les 3 rhinocéros également en bronze et de 5 m de haut, réalisés par les mêmes artistes, qui étaient exposés sur Astor place de mars à juin 2018 et qui font partie du même projet #LoveTheLast, au MetroTech Center de Forest City New York à Brooklyn ;

En effet, The Last Three représentent les trois derniers rhinocéros blancs à s’éteindre (Najin, Fatu et Sudan – Sudan étant le dernier à nous avoir quitté à l’âge de 45 ans) ; Cet aurevoir offrait une tribune à une protestation mondiale contre leur massacre pour l’exploitation de leurs cornes.

Il est clair que cette sculpture ne laissera pas indifférents non plus les New Yorkais et il est fort peu probable et donc vraiment dommage que nous ne puissions la voir nous même à cet endroit dans les 9 prochains mois !

@ très vite pour d’autres découvertes !

Marjorie


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s