Passer aux Douanes/Immigration à JFK

Je vous passe les détails sur la détention d’un passeport biométrique ou l’obtention d’ESTA, parce que si vous vous posez des questions sur le passage aux douanes US, c’est que tout ça est réglé.

Pour mon 1er séjour, j’étais restée bloquée sur le film avec Tom Hanks : The Terminal ! Je ne vous dis pas dans quel état de stress j’étais avant même de décoller pour New York ! Je m’imaginais à peine voir NY enfermée pendant la durée de mon séjour à l’aéroport ! J’avais entendu aussi que les douaniers étaient peu sympas et je m’étais dit qu’avec ma chance de chat noir, je n’allais pas lui plaire et qu’il s’octroierait le droit de me refuser l’accès sur le territoire amércain, malgré mon ESTA en ordre !

Mais rassurez vous, cette année j’en étais à mon 5ème séjour et celà s’est toujours très bien passé ! Les agents de l’immigration sont des modèles de patience !

Début de la procédure :

Au préalable dans l’avion vous aurez rempli une fiche (par famille) que vous donnerez aux services des douanes américaines (j’aurais du en garder une sur moi pour être plus précise pour le coup) où vous exposerez que vous ne ramenez pas de nourriture, que vous ne transportez pas des biens et de l’argent au delà d’une certaine somme, l’adresse,  la durée et le motif de votre séjour (business ou tourism).

Comme vous avez été fouillé au départ, vous ne passez plus aux fouilles américaines sauf exception et vous pourrez récupérer votre valise après votre passage devant les agents de l’immigration.

NB : Pour les fouilles, sachez que les bagages en cabine sont contrôlés au départ et vous n’avez pas le droit d’emmener d’objets jugés dangereux (coupants et inflammables : qui sont d’ailleurs interdits en soute aussi (aérosols par exemple)) et que les produits liquide (maquillage, parfums, gel douche ou autre) doivent respecter certaines règles de taille et d’emballage.

Pour plus de précisions, vous pouvez lire les consignes de votre compagnie aérienne sur internet.

Passage à l’immigration :

  • Pour la première fois :

Il vous faudra prendre la ligne indiquée (longue en fonction des arrivées) pour passer devant monsieur ou madame l’agent d’immigration, dans son cube en verre, chacun son tour où il vous sera demandé l’objet (purpose, entendez : peurpoz) de votre visite (tourism), la durée (how long are you staying in NY) et l’adresse pendant la durée de votre séjour après lui avoir tendu votre passeport ; on prendra une photo de vous et on relèvera numériquement vos empreintes digitales main droite (right hand) et main gauche (left hand) (ils vous montrent le doigt à poser sur leur machine : thumb (pouce) ou les 4 fingers (doigt)). Enfin, le saint graal obtenu (le cachet tamponné sur votre passeport), la procédure est finie !

  • Pour les séjours suivants :

C’est ce que j’ai découvert cette année : vous avez une file pour ceux qui sont déjà venus et votre file vous mène jusqu’à des guichets automatiques dans lesquels vous scannez votre passeport et lequel relève vos empreintes comme la personne physique les fois précédentes ; il y a même la photo de rigueur et en plus vous pouvez choisir votre langue afin de suivre correctement la procédure. Vous obtiendrez un petit reçu qui permettra à l’agent des douanes d’y jeter un oeil et de tamponner rapidement votre passeport.

Bon j’avoue …moi j’avais un problème avec mon passeport et je me suis vue refuser le petit papier fourni par la borne automatique…j’ai donc fait la queue (pas longtemps) pour passer devant l’officier dans sa cabine et refait toute la procédure citée pour les 1ers séjours…..rien de bien méchant donc 🙂

Passage aux douanes :

C’est formalisé par un ‘bureau’ devant lequel vous passez juste après avoir récupéré votre valise où vous remettrez à l’agent des Douanes  votre formulaire complété dans l’avion…. il vous regarde à peine…ça dure donc 2 secondes !

Vous voilà prêts à vivre la vie New Yorkaise !!

Bon séjour !

Marjorie

Publicités

4 réflexions sur “Passer aux Douanes/Immigration à JFK

  1. Très bien écrit et « documenté ». Les gens se font parfois des films avant d’aller aux USA pour la première fois. J’avoue ne pas avoir mis les pieds à NY depuis des « siècles »… Je vais plus souvent à Pittsburgh, et ton article m’a rappelé mon troisième séjour, quand à l’arrivée, fatiguée, j’ai répondu honnêtement (ce qu’on est censé faire, mais là, j’aurais dû me méfier…) à la question « quel est l’objet de votre voyage » par un « je viens rendre visite à mon fiancé »… Grave erreur! Je me suis retrouvée dans leur bureau pour un interrogatoire plus poussé. Moi aussi je dois avoir une chance de chat noir… et je la provoque! lol

    Aimé par 1 personne

      1. Cela s’est fini par un « tout est bien qui finit bien »… mon fiancé m’a juste attendu un peu plus longtemps que prévu. Mais je pense que les autorités ont été soulagées quand je suis repartie le jour prévu. LOL

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s